Les élus départementaux ont adopté le classement de deux nouveaux Espaces Naturels Sensibles sur le département de la Haute-Garonne : la forêt Communale de Brax et le Ramier de Palaminy. Ce classement s’inscrit dans le cadre de l’acte 2 du plan pour la transition écologique 2020-
2024.

Les inventaires de l’Association de Protection de la Nature et l’ONF ont permis le classement de ces deux nouveaux Espaces Naturels Sensibles. En effet, dans le canton de Toulouse à la forêt communale de Brax, ils ont suivi et recensé vingt-neuf espèces sous statut de protection entre 2011 et 2019. À ce jour, on compte onze espèces de reptiles et amphibiens, six espèces de mammifère dont 5 espèces de chauves souris protégées et enfin douze espèces d’oiseaux.

Cet inventaire permet de renforcer le patrimoine forestier, en particulier pour la lutte contre le changement climatique. Quant au Canton de Cazère, le Ramize de Palaminy s’inscrit au Réseau Natura 2000. À la fois en tant que zone spéciale de protection de la faune et la flore mais aussi d’oiseaux.

Il s’inscrit également en Zone Naturelle d’Intérêt Écologique Faunistique et Floristique. Le site est reconnu pour son fort intérêt des habitats en faveurs des oiseaux dans lequel il abrite de nombreuses espèces. Cependant, il est également classé en arrêté préfectoral pour préserver le biotope pour les poissons migrateurs. Ainsi on compte aujourd’hui seize sites classés en Espaces Naturels Sensibles en Haute-Garonne.